Analyse transactionnelle

Définition

L’analyse transactionnelle est une théorie de la personnalité et de la communication, et un outil concret d’analyse qui prend en compte la totalité de la personne dans ses fonctions biologiques, psychologiques et sociales. Elle fut développée par le psychiatre et psychanalyste américain Eric Berne (1910, 1970) qui fut l’élève de Paul Federn et d’Erik Erickson.

Elle reconnaît à chaque personne une valeur positive inconditionnelle et affirme que chacun a une capacité de changement.

Elle offre des outils de développement personnel et social.

L’analyse transactionnelle est une méthode qui donne une importance particulière au « contrat » où intervenant et client sont amenés à préciser clairement et de manière réaliste les objectifs du changement et les moyens nécessaires pour y parvenir.

L’analyste transactionnelle se réfère à de nombreux concepts qui permettent d’analyser la structure de personnalité et son fonctionnement, ainsi que les modes de relations et d’organisations des individus et des groupes :

  • Les états du moi décrivent les éléments constitutifs de notre personnalité.
  • Les transactions décrivent les échanges que nous avons avec les autres tant au niveau non verbal que verbal.
  • Les jeux psychologiques sont des séquences de transactions stéréotypées et piégeantes.
  • Les positions de vie concernent la valeur que nous attribuons à nous-même et aux autres.
  • Le scénario résulte de l’ensemble des décisions que nous avons prises dans l’enfance et l’adolescence pour construire notre vie.
  • la théorie de groupes et des organisations permet de comprendre les notions de leadership et leurs différentes fonctions, d’autorité du groupe

Champs d’application

Psychothérapie  : concerne le développement des personnes, le traitement des dysfonctionnements par thérapie individuelle ou en groupe.

Organisation : concerne la dynamique des personnes et des groupes au sein des organisations (managers, consultants, chefs de personnels, employés…)

Education : concerne les personnes liées aux activités d’éducation et de formation (enseignants, parents, éducateurs et à ceux à qui ils s’adressent.

Guidance : concerne les personnes liées aux activités d’accompagnement : assistantes sociales, personnel médical, prêtres et pasteurs…